En me promenant une journée glacée de janvier du côté du stade, je suis tombé sur une trace qui slalomait sur la pelouse encore recouverte par un mince manteau de neige : j'ai regardé autour de moi, il n'y avait personne, seulement cette trace laissée devant moi par la luge d'un gamin du quartier peut-être tirée par sa mère...

 



© Photo et texte : Alain Jean-André.                                       [précédente | liste | suivante]