Dans ce lieu d'arrêt de trains TER, la petite gare a été rasée ainsi que la halle de marchandises : on ne vend plus de titres de transport, on ne rencontre aucun agent de la compagnie.  Une majestueuse passerelle peinte en bleu ciel permet de passer d'un quai à l'autre. Sur les deux voies filent régulièrement des trains qui préviennent de leur passage par un coup de klaxon. Ils ne s'arrêtent que dans les grandes villes. Ainsi, sur la même ligne, circulent, à des vitesses différentes, deux mondes qui ne se rencontrent pas. 

© Photo et texte : Alain Jean-André.                                    [ précédente | liste | suivante]