Brèves d'art

 BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ

Gérard Collin-Thiébaut, Grammaire sentimentale Frac, Cité des arts - 2, passage des arts - 25000 Besançon - 25000 Besançon, 22 février - 23 avril 2017. Si l’exposition déploie le langage propre à cet artiste, prolixe et singulier, elle montre aussi l’expression de sa passion pour la culture populaire, la littérature, la musique, les oeuvres d’art et les hommes qui les font. Pas de singurité sans les uns et les autres, d’où l'option de mêler ses propres oeuvres à d'autres choisies dans les collections du Frac.




Off-Cells, Jonas Delaborde, Thierry Liégeois, le 19, CRAC, 25200 Montbéliard, 4 février - 23 avril 2017. Deux expositions monographiques d'artistes qui partagent une attirance pour les cultures populaires ou vernaculaires. Ils avançant masquées pour donner libre cours à leurs excès : cultures musicales (punk, heavy metal et noise), nouveaux rites et pratiques urbains (de la Marche des Zombies aux milices urbaines), cinéma populaire (B- et Z-movies), imagerie pornographique, etc.



 GRAND EST

Zigzaz Incisions Double exposition collective présentée au CRAC Alsace, 8 rue du Château, 68130 Altkirch (tél: 03.89.08.82.59) et à SALTS, une ancienne boucherie située à Birsfelden (Suisse), du 12 février – 14 mai 2017. Artistes : Armando Andrade Tudela, Raven Chacon, Tania Pérez Córdova & Francesco Pedraglio, Roberto Evangelista, Ximena Garrido-Lecca, Seulgi Lee, Pierre Leguillon, Felipe Mujica, Edit Oderbolz, Blinky Palermo, Falke Pisano, Julia Rometti, Jorge Satorre.




Damien Cabanes, Rachel Lumsden, Martine Martine, Espace d'art contemporain Fernet Branca, 2, rue du Ballon - 68300 Saint-Louis (tél: 03 89 69 10 77), 19 mars - 14 mai 2017.



 PARIS

Camille Pissarro ; le premier des impressionnistes, Musée Marmottan , 8 rue Vignon - 75009 Paris, 23 février - 2 juillet 2017 et Musée du Luxembourg, 21 mars - 23 juillet 2017. Cette exposition monographique présente quelque soixante-quinze de ses chefs-d’œuvre, peintures et tempéras, provenant des plus grands musées du monde entier et de prestigieuses collections privées.




Esprit français, contre-cultures en France (1969 - 1989), Maison Rouge, Paris, 24 février - 21 mai 2017. De la Figuration Narrative à la violence graphique de Bazooka, des éditions Champ Libre à la création des radios libres, de Hara-Kiri à Bérurier Noir, cette exposition rend compte d’un « esprit français » critique, irrévérencieux et contestataire, en proposant une multitude de filiations et d’affinités.




Cy Twombly, rétrospective, Centre Pompidou, Paris, jusqu'au 24 avril 2017. L'exposition présente trois grands cycles : Nine Discourses on Commodus (1963), Fifty Days at Iliam (1978) et Coronation of Sesostris (2000), un parcours de cent quarante peintures, sculptures, dessins, photographies. Des travaux marqués par le graffiti et l’écriture (années 1950), à ses compositions des années 1960, de sa réponse à l’art minimal et conceptuel des années 1970 à ses dernières peintures -- une réinvention de la peinture d’Histoire.




Walker Evans, un style vernaculaire, Centre Pompidou, Galerie 2, Niveau 6. Ouvert de 11 à 21h tous les jours sauf le mardi. Nocturne le jeudi jusqu’à 23h., du 26 avril au 14 août 2017. La rétrospective retrace, des premières photographies (fin des années 1920) jusqu’aux polaroids des années 1970, la totalité de la carrière de Walker Evans à travers plus de 300 tirages vintages provenant des plus grandes collections internationales.




 SUISSE

Claude Monet, Fondation Beyeler, Baselstrasse 101, CH-4125 Riehen (à côté de Bâle), 22 janvier – 28 mai 2017. Cette exposition éclaire l’évolution artistique du peintre, depuis l’impressionnisme jusqu’à sa célèbre oeuvre tardive. Des représentations de paysages méditerranéens, de la côte sauvage de l’Atlantique et du cours de la Seine, aux prairies fleuries, aux meules de foin, aux nymphéas, aux cathédrales et aux ponts dans la brume, Monet crée des atmosphères magiques en mêlant les reflets et les ombres.