Grand bazar et petits bonheurs
avec Angel

Dominique Angel, Le 19, Centre Régional d'Art Contemporain, 25200 Montbéliard (6 juin - 30 août 1998), Tour 46, 90000 Belfort (6 juin - 30 août 1998), et Hôtel de Sponeck, 25200 Montbéliard (6juin - 31 juillet 1998).

par Alain Jean-André

Tour 46 (Belfort), je suis allé, curieuses sculptures je vis : des caisses de planches brutes pleines d'un bric-à-brac (pas n'importe comment, tout de même) ; mais à l'Hôtel de Sponeck (Montbéliard), je vis une grande ourse en bois (de 2 mètres 20 de haut), debout sur un lit de copeaux, les yeux fixes, et dans la pièce suivante, ses petits rejetons au milieu de piles d'assiettes blanches et d'autres ustensiles domestiques ; et, au 19 (Montbéliard toujours), face à la gare, des photos d'Angel, statue de chair et de glaise, qui renvoyait à une vidéo de la Tour 46 (Belfort), etc…

Avec Dominique Angel, on entre dans un grand bazar ; des objets, des plâtres, des planches, des téléviseurs, des statues énigmatiques aussi. L'artiste mêle les genres : sculpture, photo, vidéo, installation -- sans compter (intéressant ça) l'écriture. Voici un… sculpteur ? photographe ? metteur en scène ? acteur ?…qui est aussi écrivain. Une pratique multiple, qui ne se fixe pas, et lie sublime et grotesque, grand art et quotidien, donc bouscule, déplace, défrise.

Dominique Angel nous offre des petits bonheurs avec ses clins d'œil (il connaît l'art du siècle), son refus du sérieux (voir les saynètes de vidéo), son sens de l'absurdité…Il nous donne à voir autrement, il développe un discours aux multiples facettes : implicite avec les objets, il devient récits, fiction dans les textes à lire (relire) pour leur humour, leur charme onirique. Dans ce monde de peu de poids…une exposition de l'été revigorante.


© Chroniques de la luxiotte.
(Mis en ligne le 16 juillet 1998)



Publications :

Petites farces de la vie quotidienne, Dominique Angel, Actes Sud 1998.
La brosse à cheveux et le mexicain, récits, coédition des 3 lieux d'exposition, 1998.