Pierre Tilman, le poète

Pierre Tilman,
Hôtel de Sponeck, 54 rue Clémenceau, 25200 Montbéliard.
(tél : 03 81 91 37 11).

par Alain Jean-André

Visiter une exposition de Pierre Tilman, c'est rencontrer des mots et des signes, la poésie et les arts graphiques. On se souvient de la revue Chorus (1968-1974) qu'il a co-fondé et animé avec Franck Venaille, Daniel Biga et Jean Pierre Le Boul'ch. Il a poursuivi sur cette lancée, publiant plus d'une trentaine de livres et proposant régulièrement des expositions.

Celle-ci rassemble des travaux plutôt récents : assemblages, photos, compositions où les mots jouent un grand rôle. On ne s'étonne pas qu'il prépare une étude sur Robert Filliou qui a pour titre : Les poètes qui sont des artistes. Cette formule lui convient parfaitement.

Chez lui, le jeu de mot n'est pas uniquement ludique. Il va vers un sens, présente une épaisseur. Il montre combien le changement d'une lettre peut modifier le sens, combien une formule peut créer du romanesque. Il se tient à la racine, à l'étymologie du présent. On pourra lire en prolongement de cette exposition : Les statues n'ont pas de poils( Éditions Unes), son dernier recueil poétique.


© Chroniques de la luxiotte.
(Mis en ligne le 3 janvier 2001)


Lien :
        Suivre un entretien de Pierre Tilman (vidéo)