Gravures de Baselitz

Georg Baselitz, Gravures 1965-1992, Musée des Beaux-Arts de Nancy (tél : 03 83 85 30 72), jusqu'au 31 décembre 2001.

par Alain Jean-André

Le Musée des Beaux-Arts de Nancy a décidé de s'ouvrir à l'art contemporain et aux courants européens. On ne peut que s'en réjouir. Dans cette perspective, il présente un choix de gravures de l'artiste allemand Georg Baselitz, une occasion unique de suivre un parcours de près de trente ans présenté dans deux salles.

Baselitz, qui s'est formé en réaction à la situation d'après-guerre fortement marquée par l'abstraction américaine, a essayé de dépasser l'opposition figuration-abstraction. A partir de 1969, il commence à peindre des figures renversées. Son but : laisser le regard parcourir l'oeuvre, picturale ou graphique, sans essayer d'identifier le sujet.

L'exposition de Nancy permet de suivre cette démarche et d'en mesurer le déploiement, surtout dans la plus grande salle. On y reconnaît des motifs, ce qu'indiquent les titres (Suite d'Aigles, scènes de rues, natures mortes, etc) ; on y remarque tout de suite la vigueur expressive de gravures qui mettent en oeuvre des techniques très différentes (eau forte, pointe sèche, bois taillé, gravure sur bois, sur linoléum, etc).

Nul doute : on retrouve dans ces estampes la simplicité et le dynamisme d'un artiste qui mêle le plus archaïque au plus moderne, le plus primitif au plus raffiné. Révolte et rigueur s'y côtoient, souvent avec plus de force que dans les toiles, parfois avec une étonnante continuité de courants ou traditions différentes.


© Chroniques de la luxiotte.
(Mis en ligne le 22 décembre 2001)


Liens :
       Voir de nombreuses oeuvres de l'artiste allemand