Paysages sonores
de Céleste Boursier-Mougenot

Céleste Boursier-Mougenot, FRAC Lorraine, Eglise des Trinitaires, 57000 Metz (tél : 03 87 74 20 02), et Centre d'art contemporain, la Synagogue, 57590 Delme (tél : 03 87 01 43 42), jusqu'au 9 septembre 2001.

par Alain Jean-André

Présence de Céleste Boursier-Mougenot en Lorraine, cet été, avec deux installations : l'une à l'église des Trinitaires à Metz, l'autre à la Synagogue de Delme. Dans les deux installations, des objets courants ou des dispositifs techniques complexes produisent des sons, des musiques aléatoires en direct. Mais quelles différences entre les deux expositions !


Une piscine. Eglise des Trinitaires, Metz 2001.

   

A Metz, une fois la porte franchie, on s'avance sous la haute voûte de l'église des Trinitaires et on a l'impression d'entendre les clarines des montagnes. Pourtant, on ne voit ni vaches, ni montagnes ; on fait face à des piscines gonflables bleues dans lesquelles flottent des bols, des saladiers et des plats creux. Entraînés par un courant, ces récipients de porcelaine s'entrechoquent et produisent des sons étonnants. Dans l'ombre fraîche de cette église, on peut s'asseoir sur une chaise et écouter ces tintements harmonieux.

A Delme, on découvre une ambiance totalement différente. Dès l'entrée dans l'ancienne synagogue, on entend des sons rauques, presque agressifs. L'artiste présente dans ce lieu des Vidéodrones. Plusieurs caméras filment à l'extérieur la circulation des rues du village : elles fournissent des images projetées en direct sur les murs blancs intérieurs. En même temps, ces images se transforment en sons qui produisent une construction sonore chaotique. Ces images et ces sons urbains donnent une ampleur presque inquiétante à la circulation automobile qui traverse ce paisible bourg lorrain.

Doit-on lire une ironie d'une installation à l'autre ? Clarté sonore, simplicité d'un dispositif qui produit des sons cristallins dans une église à Metz ; complexité technique, bruitages urbains incongrus dans le petit village de Delme. Difficile de ne pas noter ce contraste. Surtout, le spectateur constate, en passant d'un lieu à l'autre, que Céleste Boursier-Mougenot est un grand producteur de paysages sonores.

© Chroniques de la luxiotte.
(Mis en ligne le 3 août 2001)


Ecouter les sons d'une piscine de C. Boursier-Mougenot