Le Centre Pompidou à Metz !

par Alain Jean-André

Un communiqué du ministère de la culture du 9 janvier dernier annonce l'ouverture d'une antenne du Centre Pompidou à Metz. On se demande presque si on a bien lu. Paris laisserait-il une partie de ses oeuvres d'art franchir le périphérique ? Il semble bien que la réponse soit : oui, en vertu du principe de la décentralisation, mais aussi pour des raisons pratiques : sur les 50 000 oeuvres des collections du MNAM, seules 1300 sont exposées en même temps.

A Metz, on tient déjà prêt un terrain, dans le quartier de l'Amphithéâtre, derrière la gare (dans laquelle arrivera dans quelques années le TGV). Une friche ferroviaire permettra la construction d'un bâtiment qui offrira 7 000 mètres carrés d'exposition. L'antenne édifiée, on pourra présenter un choix d'oeuvres significatives venues de Paris auquel s'ajouteront des expositions temporaires.

Laissons les édiles régler les problèmes financiers (ou lisez la presse locale). Espérons que le lancement du concours d'architecture donnera un bâtiment de belle allure (il va falloir rivaliser avec la cathédrale St Etienne). Reste la question principale : quand les fidèles pourront-ils entrer dans cette nouvelle église de l'art moderne et contemporain ? D'après ce qu'on murmure, les travaux pourraient débuter en 2004 et s'achever en 2007.

Après l'édification du Musée d'Art Moderne et Contemporain de Strasbourg, les transformations du Musée des Beaux Arts de Nancy, à présent plus ouvert aux périodes récentes, le musée d'Epinal, plus belle réussite architecturale de ces régions, l'amateur disposera dans l'est de la France d'un lieu majeur pour voir des oeuvres d'art des XXe et XXIe siècles. On va suivre cette affaire-là de près.

© Chroniques de la luxiotte.

(Mis en ligne le 10 janvier 2003)


Lien :
        Lire la chronique sur le résultat du concours d'architecture (décembre 2003)