Centre Pompidou-Metz : projet retenu

par Alain Jean-André

En janvier 2003, la nouvelle a fait sensation. La première antenne du Centre Pompidou sera installée à Metz, dans un bâtiment à construire sur une friche ferroviaire. Un concours d'architecture a été lancé, à l'exemple de ce qui s'est fait pour le musée Guggenheim de Bilbao. Objectif : construire un bâtiment phare dans la cité lorraine afin d'attirer du monde. En mai, six projets ont été sélectionnés. Fin novembre, c'est le projet de Gastines (Paris) - Shigeru Ban (Tokyo) - Gumuchdjan (Londres) qui a été retenu.

On souhaitait un bâtiment de belle allure. Il semble que ce sera le cas. La maquette et les dessins d'artistes accessibles aujourd'hui montrent une structure rassemblée sous une toiture translucide en forme de chapeau. Un jeu avec les transparences, la lumière et les lignes courbes qui devrait donner quelque chose d'aérien au Centre Pompidou 2.

Reste à savoir comment ce bâtiment s'intégrera dans l'ensemble projeté : on indique également la construction d'une salle de répétition pour l'orchestre national de Lorraine, un lieu pour les musiques d'aujourd'hui et une médiathèque dans le quartier de l'Amphithéâtre. Autant dire la transformation complète de toute une partie de la ville qui disposera d'un nouveau pôle.

Les travaux devraient commencer en 2005 et durer deux ans. La construction de ce bâtiment exceptionnel mettra en oeuvre des techniques spécifiques : l'utilisation d'éléments modulaires industriels, qui seront assemblés sur place, devrait accélérer le rythme de la construction. D'autre part, l'ouverture au public prévue début 2007  correspondra à l'arrivée dans la gare toute proche des premières rames du nouveau TGV Est Européen.

© Chroniques de la luxiotte.
(Mis en ligne le 5 décembre 2003

Lien :
      Voir quelques images du projet