Écritures autobiographiques

Les écritures autobiographiques ne cessent de se renouveler. Des discrètes écritures de l'intime à l'auto-fiction, elles correspondent à des livres fort différents : récit autobiographique, mémoires, journal intime, carnets, roman, etc. – sans parler de la dimension autobiographique de la poésie. Il faudrait aussi envisager les livres, auxquels on applique le terme récent d'autofiction, même si cette notion peut faire débat.

Ce dossier propose pour l'instant quelques pistes de lecture. D'abord Michel Leiris auteur de L'âge d'homme, mais aussi (monumental) La Règle du jeu ; un livre autobiographique de J.M.G. Le Clézio, L'Africain ; un autre, d'Alice Rivaz, écrivaine suisse, avec Comptez vos jours, récit d'une très grande sensibilité et Aidan Higgins, écrivain irlandais, avec Les Années de Chien (second volume d'une truculente trilogie).

Parmi des auteurs plus récents, le témoignage d'une extrême lucidité d'Harold Brodkey, écrivain américain atteint par le sida, avec Histoire de ma mort ; aussi des livres qui se tournent vers le père et l'enfance : Charité, de Frédéric-Yves Jeannet, Mécanique de François Bon, Fragments d'une chronique de Vahé Godel, et Les étincelles noires de Jean-Claude Walter.

On indique la part autobiographique des livres poétiques de Jean-Paul Klee (voir dossier) ou de Philippe Jaccottet (Lire la chronique). Enfin, on mentionne, que la rubrique Textes en ligne (Voir sommaire) comporte de nombreuses pages autobiographiques.

Aussi indiquons-nous pour finir une revue intéressante à ce sujet Les Moments littéraires (Voir le site).




Mis à jour : 17 septembre 2009