Alex Abouladzé

Notice bio-bibliographique :

Poète né dans la région de Montbéliard, Alex Abouladzé a quitté le lycée avant le passage du baccalauréat. Il a pratiqué divers métiers avant d'entrer à la faculté des Lettres de Besançon (1970-1972). Ensuite sa vie devint plus erratique : voyage au Maroc, brancardier à l'hôpital de Besançon, communauté en Corse, hôpitaux psychiatriques.

Il a publié un recueil poétique L'Espace vide, d'abord une édition ronéotypée (juin 1975) puis un livre aux éditions Saint-Germain-des-Prés (avril 1977). Ce sera son unique publication. En 1975, il fut à l'origine de la revue Possibles (Besançon) avec Pierre Perrin.

Le groupe Troisième rive a enregistré des morceaux à partir de trois de ces poèmes dans l'album Banlieues (1978), en particulier Légende. La revue poétique Travers a réuni quelques hommages d'auteurs qui l'ont connu et des textes de son recueil dans son numéro 4 (juin 1980).

L'année 1978, à  33 ans, il s'est donné la mort, rue Bersot, à  Besançon. Il avait écrit, quelques années plus tôt :

« mais qu'est-ce que je fais là 
penché sur ce papier
penché sur ces lambeaux d'un grand verbe éclaté
penché jusqu'à tomber
 »



Lire quelques poèmes de l'auteur.

Consulter la pages de Wikipédia sur Alex Abouladzé.




Revu le 26 octobre 2014