Thierry Fournier

Notice biographique :

Né en mai 1958, originaire du pays de Retz et duBas-Bocage vendéen , Thierry Fournier a parcouru un long chemin, à la fois anxieux et contemplatif, avant des'installer à proximité la forêt de Verrières, dans la vallée de la Bièvre.

Traducteur d'Henry Thoreau et de James Broughton, il fut aussi dans les années 1980 éditeur-typographe – des livres faits à la main, lettre de plomb après lettre de plomb – à l'enseigne de la Harpe d'Éole. (Lire l'entretien). Écrivain de la nature à l'île d'Yeu puis dans l'Aveyron, il a publié une douzaine d'ouvrages jusqu'à ce jour. Citons les principaux : Dans la forêt du monde, la Mise à nu, l'Oeil du paysage, Mystérieuses et le Crève-songe.

À ces livres de saveur, courts récits, poèmes en prose, « humeurs philosophiques »,– il faut ajouter des livres de labeur, traductions et romans écrits sous pseudonyme dans les années 1990, et autres travaux alimentaires. Rond-de-cuir à temps partiel, un peu mêlé au monde politique, il vit la nostalgie des origines et la soif de l'éternel présent.

Son écriture lente, sans concession, s'inscrit dans une tradition d'écriture et de pensée. Elle cherche la justesse : « Plus le mot est juste et plus la pensée s'affine, et mieux le coeur parvient à s'ouvrir sur le secret que nous sommes. » Thierry Fournier a le goût d'une vie simple, en retrait du brouhaha et des slogans de notre époque.

Lire des textes de l'auteur sur le site.

Bibliographie :

Accéder au site de l'auteur.