Alain Jean-André

Notice bio-bibliographique :

 Alain Jean-André

Petite enfance dans la lumière, l'herbe des prairies, dans l'est de la France. Perte de l'enfance dans une ville ouvrière. Usines. Maison de santé, au bord du Léman. Les Alpes. Apprend la mécanique. Joue du tambour. Belgique. L'été, à la plonge dans un hôtel bourguignon. Pratique le dessin. La Bretagne. L'Atlantique. La Suisse. Lycée. L'Allemagne. Voit la Baltique, le rideau de fer. Chômeur. Paris, télégraphiste. L'art moderne. Le cinéma. Pratique la sérigraphie. La Normandie. Voyages en auto-stop. Université. Besançon, Nancy. Premiers textes en revues. Dessinateur en publicité. Italie. Paris, encore. Belgique. Prof dans une ville sous-vosgienne. Franche-Comté. Quelques livres. Désir d'Irlande. Traductions. Le Languedoc. La Méditerranée. Le Massif central. Bifurcations. Ecriture de survie, biffures. Metz. Retour vers revues. L'art contemporain. Luxiotte.net. La lumière, l'herbe des chaumes dans les Vosges. Suisse, Italie. Nouveaux livres.

Visiter le site Montagnes bleues d'Alain Jean-André, pour en apprendre plus sur l'auteur.


Mis à jour le 10 août 2011